Soigner une rage de dent

 

Lorsqu’ une dent a une carie, soit celle ci est petite et dans ce cas la il suffit juste de nettoyer la carie dentaire et de mettre un composite, soit elle est volumineuse et est en contact du nerf dentaire provoquant une douleur atroce vulgairement appelée « la rage de dent ». Dans la deuxième situation, le dentiste n ‘a pas d’autre choix que de retirer le nerf dentaire et donc dévitaliser la dent pour soulager le patient.

Si la dent n'est pas dévitalisée, l’infection grandira et se propagera au niveau de la racine puis de l’os entourant la dent provoquant un Abcès.

D’autres part, si la dent se nécrose ou se mortifie (c’est à dire qu’elle meurt toute seul alors qu’il n’ y a pas forcement de carie dentaire), il faut également la dévitaliser. En effet, dans cette situation le nerf est mort (donc non douloureux) mais ce processus de mortification entraine le passage de bactérie au delà de la racine et provoque également un Abcès dentaire. Dans ce cas le patient n’aura aucune douleur au chaud ou au froid mais il aura une douleur à la pression lors de la mastication par exemple.

Les différentes étapes de la Dévitalisation :

1.     Anesthésie local pour pouvoir soigner le patient sereinement sans que celui ci ne ressente la moindre douleur. Fini le temps des barbares, aujourd’hui une dévitalisation dentaire est un traitement non douloureux.

2.     On accède au nerf, on le retire et on nettoie l’intérieur des racines (chimiquement et mécaniquement).

3.     On obture c’est a dire que l’on remplie l ‘intérieur des racines avec des cônes de médicaments.

 

Article rédigé par le praticien le 25/01/2013