DENTS SENSIBLES : L’hypersensibilité dentinaire

L’hypersensibilité dentinaire est reconnaissable à la douleur vive et de courte durée qu’elle cause. Elle est provoquée par le froid, le chaud, l’acide, le sucre et le contact de la brosse à dent. Elle est due à des lésions provenant d’une usure dentaire progressive. Cette usure est provoquée par des agressions mécaniques (abrasion alimentaire, bruxisme, brossage) et par l’érosion. L’érosion, elle, est due à l’exposition des dents aux acides d’origine alimentaire, médicamenteuse ou d’origine interne (reflux, vomissements). Elle est en outre favorisée par la consommation excessive de jus de fruit et de sodas.

40% des 18-35 ans souffrent d’hypersensibilité dentaire et 29% des plus de 18 ans sont touchés par l’érosion.

 

Pour réduire ces sensibilités, il faut avant tout limiter les aliments et boissons acides (fruits et jus de fruit, notamment agrumes, citrons, ananas,mais aussi sodas, coca-cola, boissons sucrées) surtout entre les repas. Astuce : on peut limiter le contact du jus de fruit avec les dents en le buvant à la paille.

Il faut également aider l’émail à se reminéraliser grâce au fluor que l’on trouve entre autre dans le dentifrice. Certains dentifrices permettent de réduire les sensibilités en oblitérant les porosités (ou tubuli dentinaires) à la surface de la dent responsables des sensibilités. Utilisez également une brosse à dent souple et brossez toujours de la gencive vers la dent en évitant les mouvements transversaux.

Si cela ne suffit pas, il existe des traitements en cabinet dentaire. Parlez nous en !

Sans titre-2.jpg

Article rédigé par le praticien le 10/12/2014